src="http://www.websiteribbon.com/banner.gif " alt="banner ad"

lundi 18 juillet 2016

FESTIVAL D'AVIGNON 2016: Coups de coeur du OFF et du IN !

Le Festival d'Avignon, le plus grand théâtre du monde. 
J'y ai passé une petite semaine, et j'y ai vu pas moins de 14 spectacles: 12 dans le OFF, 2 dans le IN; j'ai assisté à l'enregistrement de deux émissions radio du "Masque et la Plume" diffusées le dimanche soir sur France Inter, et vu une conférence sur la pièce "Ceux qui errent ne se trompent pas".

Quelle différence entre le festival IN et le festival OFF ?



 Le Festival IN est créé en 1947 par Jean Vilar. Il est directement financé par le Ministère de la Culture et il est dirigé par Olivier Py.



En 1966, André Benedetto crée le Festival OFF, un festival alternatif se déroulant au même moment que le IN. C'est un des plus grand festival de compagnies indépendantes au monde, par la richesse et la diversité de ses offres culturelles. En 2016, il réunit 1092 compagnies et 1416 spectacles.


Commençons tout d'abord par ma sélection du OFF !
Le jeu de l'amour et du hasard de Marivaux, mise en scène par Philippe Calvario (cie Saudade, cliquez ici pour accéder au site).

Le texte de la pièce m'avait beaucoup plu lorsque je l'avais lu, et je l'ai découvert sous un nouveau jour avec cette mise en scène à la fois moderne et romantique, accompagné par des chansons de Gainsbourg.
L'histoire d'amour entre Silvia et Dorante paraît réelle, car les comédiens incarnent parfaitement l'âme de cette pièce, pour notre plus grand plaisir !

Théâtre du Petit Louvre (Templiers) à 21h45, du 7 au 30 juillet (relâche le 19 juillet).



Le Cid de Corneille, mise en scène par Jean-Philippe Daguerre (cie Le Grenier de Babouchka, cliquez ici pour accéder au site).

Des combats d'épées saisissants de réalisme, d'excellents comédiens: cette pièce est à la fois drôle, tragique et belle ! Les alexandrins sont magnifiques, et c'est assez amusant de reconnaître régulièrement des tirades que l'on étudie en cours.
Un classique à voir absolument !

Théâtre Actuel à 15h25, du 6 au 30 juillet.

Je viens de parler sur le blog de mon interview de cet humoriste, Alex Vizorek (article ici - vidéo ici).
J'ai découvert Alex Vizorek sur scène avec ce spectacle, que j'ai beaucoup aimé !
Il parle d'art, de cinéma, de littérature, de musique, avec un humour dynamique et réjouissant !
Je recommande vraiment ce one-man-show, Alex Vizorek est une œuvre d'art, qui n'est pour une fois pas centré sur la vie de l'humoriste mais sur sa culture, qu'il partage avec le public, mi-moqueur mi-professoral.

Théâtre du Rempart -(il n'y a plus de dates sur Avignon)

Je pourrais encore vous conseiller de nombreuses pièces, comme Evita: amour, gloire, etc. de Stéphan Druet, qui raconte la vie d'Eva Peron, femme du dictateur d'Argentine Juan Peron en 1946.





Ou bien encore les pièces de la compagnie Viva, dirigé par Anthony Magnier. Cette compagnie met en scène des pièces classiques, aussi bien des comédies (comme On purge bébé de Feydeau), que des tragédies (comme Andromaque de Racine). Les comédiens sont excellents, et c'est à chaque fois un plaisir de découvrir ces pièces !







Ma sélection du IN



Ceux qui errent ne se trompent pas de Maëlle Poésy et Kevin Keiss

De la même metteuse en scène, Maëlle Poésy, j'avais vu Candide Si c'est ça le meilleur des mondes..., une pièce d'après l’œuvre de Voltaire qui m'avait beaucoup plu !
J'ai été encore une fois charmée par son talent, avec cette nouvelle création, Ceux qui errent ne se trompent pas, qui parle d'un gouvernement bouleversé par un massif vote blanc.
Le plateau est sous la pluie du début à la fin de la pièce, le décor se modifie au fil des actions, ce qui crée une ambiance particulière.

Cette pièce interroge sur le pouvoir et la place des citoyens dans notre démocratie: une excellente création !

Théâtre Benoît-XII - (il n'y a plus de dates sur Avignon)



Karamazov, mise en scène par Jean Bollorini d'après Dostoïevski

En plein air, dans la Carrière de Boulbon, cette pièce magnifique est d'une durée de 5h30 (elle commence à 21h30 et se termine à environ 3h00 du matin !).
Je ne me suis pas endormie, captivée par les dialogues, par les costumes, les décors, la musique, et surtout captivée par le magnétisme des comédiens.

C'est une expérience unique à vivre !

Carrière de Boulbon - jusqu'au 22 juillet (relâche le 20 juillet)



J'espère que cet article théâtral vous aura plu et vous aura fait découvrir ce merveilleux Festival qu'est celui d'Avignon.

Dites-moi en commentaire quelles pièces vous souhaiteriez aller voir, si vous connaissez ce festival, si vous y êtes déjà allé... :)

Je vous souhaite un excellent été !


2 commentaires:

  1. C'est un super article, très intéressant !
    Cela fait quelques années que j'ai très envie d'y aller, tu as dû passer une super semaine ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! J'espère que tu auras l'occasion d'y aller, c'est un festival très enrichissant ! :)

      Supprimer