src="http://www.websiteribbon.com/banner.gif " alt="banner ad"

dimanche 1 mai 2016

Clin Tiswoud, Journal d'un menteur professionnel d'Estelle Billon-Spagnol



Clint Tiswoud, Journal d'un menteur professionnel d'Estelle Billon-Spagnol, illustration d'Alice A.Morentorn
sortie le 6 avril 2016, éditions Sarbacane (Pépix)
10,90 €, 211 pages, ISBN: 978-2-84865-861-2
Service de presse

Synopsis:

"SALUT TOI !
Moi, c'est Chico - dit "Clin Tiswoud" - et j'ai une vie... compliquée.
SURTOUT
depuis que Maman a décidé d'organiser un anniversaire surprise pour mes 10 ans !!
Le truc, c'est que...
JE SUIS UN MENTEUR PROFESSIONNEL.
Je dis aux uns que mon père est pilote, aux autres que j'ai chassé le lion. Alors, s'ils sont tous réunis, ils vont me démasquer. Et ça, c'est IM-POS-SI-BLE !"

Mon avis:

Merci aux éditions Sarbacane pour cet envoi ! La collection Pépix est irrésistible: j'ai beau me dire que ces romans ne me conviennent plus vraiment, qu'ils sont destinés aux plus jeunes, je craque à chaque fois devant les couvertures, les résumés... Et je suis bien contente de les avoir lus, car c'est une réussite !

Quand le quotidien ennuie trop Chico (ou Corentin), entre l'ABC Infernal (ses 3 petites sœurs), et l'énervante Madame La Maîtresse La Chef, il se crée un autre monde en dessinant des avions intra-galactiques et autres Far Oueste sur son mur spécial Arts Plastiques, il discute avec Le Chat, ou bien, il peut... mentir. Et donc s'inventer des vies.
Résultat: pas un de ses "amis" ne connaît la même version de sa vie. Mais ce n'est pas un problème, car Chico consigne de manière très professionnelle tous les mensonges qu'il formule afin de ne pas gaffer.
Sauf que le jour où sa mère lui organise un anniversaire surprise avec TOUS ses amis, les choses se gâtent ! Comment, en une semaine, échapper à ce cauchemar? Car c'est bien la peur qui s'empare de Corentin-Chico.
Heureusement, il peut encore s'évader en allant dormir chez sa Mamie (personnage adorable, sublimé par les dessins d'Alice A.Morenton, l'illustratrice) mais... il faut trouver des solutions, quitte à faire souffrir ses parents, et à s'extraire de sa bulle pour échapper à l'échéance.

Chico, entouré de son univers, qui envahit les pages du roman (invasion de martiens, de monstres), est face à un ultimatum terrible et trop important pour son âge.
Alors qu'il se considère comme un Cow-Boy, contrôlant tout, ses parents lui font un mauvais coup: s'introduire sans son autorisation dans l'univers qu'il s'est construit. Celui-ci éclate alors et tous ses rêves partent en fumée.
C'est violent, cruel, et l'état émotionnel de Chico est déchirant pour le lecteur !
Certes, le récit garde une certaine légèreté et un humour, mais il est indéniable que cette histoire n'a rien de naïve: Chico est un enfant qui se perd dans son imagination, et qui est prêt à tout pour ne pas révéler la vérité au grand jour... pour ne pas grandir et ne pas avoir à affronter les contraintes qu'impose la vie réelle. 

Un syndrome de Peter Pan revisité avec tendresse et un zeste de folie !

Clin Tiswoud est un roman malicieux, accompagné d'illustrations qui se marient à la perfection avec le récit, 
qui plaira aux plus jeunes comme à leurs parents, en passant par les ados: 
une intrigue bouleversante, tout en nostalgie et en finesse sur les méandres de l'enfance !

6 commentaires:

  1. Est-ce-que c'est plutôt un livre pour enfant? En tout cas j'aime beaucoup ta chronique :-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui plutôt, mais il soulève des questions qui peuvent intéresser les plus grands et il est très écrit ! Merci beaucoup ! <3 :p

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup rigolé durant cette lecture, un excellent livre jeunesse ! :D

    RépondreSupprimer
  3. Ce petit livre à l'air sympa même si je suis peut être un peu vieille ^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah ^^ C'est sûr que ça reste de la littérature jeunesse, destiné aux 8-12 ans, mais c'est très agréable à lire !

      Supprimer