src="http://www.websiteribbon.com/banner.gif " alt="banner ad"

samedi 7 mars 2015

Addiction de Blake Nelson

Auteur: Blake Nelson
Edition: Albin Michel (Wiz)
Mois et Année de parution: 2014
Nombre de pages: 348
Prix:15
ISBN:  978-2-226-25525-9

Synopsis:

-Tu vas rester clean? me demande Stewart.
-Oui. J'y compte bien. Toi aussi?
-Ouais.
Un sanglot jaillit de ma poitrine. Stewart me berce contre lui.
-Tout ira bien.
-J'ai peur que ce ne soit plus pareil entre nous une fois dehors. Que tout s'écroule.
Il me caresse les cheveux.
-Ce sera différent, c'est sûr. Mais ça va marcher.




Mon avis:

Addiction est un roman dont la couverture et le titre m'attiraient depuis longtemps. Je sui très intéressée par les romans sur les addictions, sur les drogues, tel que L'herbe bleue, et j'était donc très impatiente de le lire.

Ce roman est l'histoire de Maddie, une jeune droguée/alcoolique de 17 ans, qui va en centre de désintoxication. D'abord réticente, et solitaire, elle rencontre Trish, une amie qui va lui être précieuse, et Stewart, qui va devenir son petit ami bien qu'ils enfreignent les règles du centre en se fréquentant. 
Une fois dehors, Maddie fait beaucoup d'efforts pour ne pas retomber dans la drogue, l'alcool et la violence, travaille le plus sérieusement possible au lycée, et commence à avoir de nouveaux amis. Mais Stewart perd pied de son côté.
Notre narratrice est face à un dilemme: continuer ses études, rester clean, et donc faire un trait sur Stewart, ou sauver la personne qu'elle aime, en sachant qu'elle risque de s'y brûler les ailes?
Un choix difficile et dangereux, qui va lui faire vivre d'étranges aventures...

J'ai trouvé le personnage de Maddie touchant. Après tous les problèmes qu'elle a rencontrés, elle trouve la force de se reconstruire, grâce à des précieuses aides. Malgré tout, elle est souvent rappelée du "mauvais" côté, et se retrouve plus d'une fois au bord du précipice. 
Stewart, pour le coup, ne m'a pas beaucoup plu. Il est évident qu'il devient rapidement un ami toxique pour Maddie, et qu'il n'est pas clair: il est timide, cache beaucoup de choses, ce qui fait que Maddie souffre par sa faute.

Ce roman est découpé en neuf parties, qui correspondent chacune à une étape de la reconstruction de Maddie.

Ce récit réaliste, juste, guidée par la plume simple de Blake Nelson met sous projecteur la catégorie d'ados américains qui perdent pied. Ce roman ne tombe jamais dans le mélodrame; rien n'est manichéen, l'auteure a trouvé un ton juste et pertinent. 
Captivant, un coup de cœur! 

2 commentaires:

  1. Une belle chronique qui donne envie de découvrir cette histoire touchante ^.^

    RépondreSupprimer