src="http://www.websiteribbon.com/banner.gif " alt="banner ad"

mercredi 20 août 2014

La saga Mendelson tome 1: Les exilés de Fabrice Colin

"C'est le nom de la nuit, a-t-il murmuré, le nom des rêves et de la crainte qui te saisit lorsque tu sais que tu vas mourir et que tu comprends que ça n'a aucune importance."

Auteur:Fabrice Colin
Edition: Editions du seuil
Moi et Année de parution: Avril 2009
Nombre de pages: 276
Prix: 16,50 €
ISBN:   978-2-02-097776-0


Résumé: 

1895-1929. D'Odessa à Hollywood en passant par Vienne et New York, les premiers troubles du XXe siècle contraignent la famille Mendelson à l'exil. Isaac Mendelson est horloger. Avec sa femme Batsheva et ses deux enfants David et Leah, il mène une existence paisible à Odessa. Mais en 1905 éclate la mutinerie du Potemkine, bientôt suivie d'un terrible pogrom. Isaac et les siens n'échappent que de justesse à la mort. Dès lors, ils n'ont d'autres recours que de prendre la route pour rejoindre Vienne... 

Mon avis:
Dans ce premier tome, on suit la famille Mendelson des années 1895 aux années 1929. Il s'agit d' une famille juive, qui, à cause des attaques antisémites, va devoir s'exiler, à travers de longs voyages, jusqu'à arriver à Hollywood.
La démarche de l'auteur est intéressante: c'est un ami de cette famille, qui, pendant plus de 10 ans, a fait des recherches sur celle-ci et lui a consacré 3 romans. 

L'auteur a récupéré des documents comme le journal intime de David, le fils, dont des morceaux sont intégrés à la mise en page régulièrement, et il a effectué des interviews d'anciens amis de la famille et de Leah, la fille. 

L'auteur ne se borne pas à la vie de famille;  celle-ci est en effet "rythmée" par les événements historiques, auxquels il consacre de longs paragraphes. C'est une très bonne initiative; c'est comme s'il y avait deux récits: le récit sur les Mendelson, et celui sur le contexte social et politique. Ils se complètent: le deuxième est une toile de fond, le premier nous montre comment la vie familiale est impactée par cette époque.
On suit tout au long du roman la progression de cette famille à travers les différentes villes et pays.
Peu à peu, un personnage ressort de tous ces personnages: c'est David, le fils. C'est toujours lui qui fait les choses les plus inhabituelles, comme faire des études de peinture ou faire des décors de cinéma à Los Angeles.
 Mais jamais la famille ne se sépare complètement; ses membres finissent toujours par se rejoindre, et dans tous les cas par maintenir un lien fort entre eux.

Je me suis régalée à découvrir la vie de cette famille juive et leurs pérégrinations à travers le monde. J'espère que je prendrais autant de plaisir avec les 2 tomes suivants! :)



11 commentaires:

  1. Ce récit est tiré d'une histoire vraie alors?

    ca m'intéresse vraiment en tout cas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, exactement! L'auteur est ami avec un descendant Mendelson (on va dire ça :p), et connaissant leur histoire, il a souhaité l'écrire. :)

      Supprimer
  2. J'aime le thème de ce livre. Je vais le rajouter à ma wish-list. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, c'est ce qui m'a donné envie de le lire. :) Merci!

      Supprimer
  3. Ce roman à 'air très intéressant :D Je 'ajoute à ma wish list ;)

    RépondreSupprimer
  4. Les Livres en Folies20 août 2014 à 17:46

    Il a franchement l'air pas mal mais ce n'est pas vraiment mon genre de lecture ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, dommage :/ Peut-être que dans quelques temps il te tentera? :)

      Supprimer
  5. C'est vraiment le genre de livre magnifique dont j'ai envie en ce moment, il me le faut !

    RépondreSupprimer
  6. Il a l'air vraiment intéressant ! J'adore les livres historique :)
    Je l'ajoute à ma Wish-List !!

    RépondreSupprimer